Equitation Médiévale

Lieu d'échange de techniques, de données et d'idée visant à la reconstitution de l'équitation médiévale du XII° au XV° siècle


    Les chevaux du moyen age

    Partagez

    Bertrand de Malempré

    Messages : 55
    Date d'inscription : 12/11/2008

    Les chevaux du moyen age

    Message  Bertrand de Malempré le Mer 7 Jan - 12:56

    Que trouvait on comme race de chevaux au moyen age. (ma source est un artcile qui vient des Royal Armouries de Leeds et un article de Histoire Médiévale, revue hélas défuncte)

    En ce qui me concerne, je m'intéresse au XIII° siècle,

    On sait que Richard Coeur de Lion à fait importer des chevaux arabes, on ne sait pas bien ce qu'ils étaient: comme des PSA actuels? Comme des Akhal? Comme des Barbes? A mon avis ils devaient ressembler aux PSA, peut être en moins "affiné".

    On sait qu'il existait déjà un genêt Espagnol celui-ci devait être très différent des Espagnols actuels (on le sait indirectement car des naisseurs de la Renaissance expliquent qu'ils ont modifié le type antérieur et Dom Duarte de Portugal fait allusion aux modifications des chevaux qui elles mêmes impliquauent des modifications dans les techniques équestres ou réciproquement d'ailleurs)

    En pratique, chaque région devait avoir un cheval "régional" correspondant aux attentes et besoins des cavaliers locaux.

    Si on se réfère aux races actuelles, il faut éviter les trop grands chevaux le chiffre est arbitraire mais 1,70 m au garrot c'est déjà grand pour l'époque (prouvé par archéologie et enluminures ainsi que sculptures), par ailleurs le cheval doit être porteur.

    Voici quelques races actuelles qui à mon avis peuvent être utilisées dans l'équitation médiévale sans trop dénoter. Il faut tout de même se souvenir qu'un cheval reste un cheval et que si on en a un on ne va pas en changer pour être plus correct!!!.

    appaloosa: non trop léger et aspect trop typé
    akhal téké: oui surement si on fait du musulman ou de l'européen croisé riche mais léger pour l'armure
    SB SF: si pas trop grand pourquoi pas
    Trotteur: il faut galopper et ces chevaux ne le font pas toujours très bien c'est selon le cheval
    Mérens: oui certainement
    Frison: oui mais attention à la taille car le modèle évolue beaucoup
    quarter: historiquement non mais pourquoi pas si le cavalier n'est pas trop lourd
    paint horse: aspect non historique niveau robe sinon comme quarter
    fjord: oui mais en viking
    islandais: pareil
    halflinger: oui pourquoi pas
    connémara: oui
    postier breton: oui
    postier en général oui
    ardennais: oui oui oui
    percheron: plus maintenant trop lourd dans la plupart des cas
    PSA: trop grand
    Shire: beaucoup trop grand
    Non exshaustif

    Savoir qu'au MA le cheval de trait n'existe pas comme nous l'entendons, la traction animale, elle est bovine, les attelages de chevaux pour le transport de personnes sont rares mais existent (cf le chevalier à la Charette de Chrétien de Troyes)

    Discuter et choisir un cheval qui plait voici le maître mot.

    Nous n'aurons jamais de chevaux médiévaux donc faisons au mieux avec les chevaux actuels en les respectant le plus possible.

    SDE

    Messages : 46
    Date d'inscription : 30/11/2008

    Re: Les chevaux du moyen age

    Message  SDE le Dim 11 Jan - 20:43

    Les chevaux médiévaux, pour moi, ça serait ceux qui n'ont pas évolué (même mode d'élevage traditionnel)
    - mongol
    - islandais (en + l'islandais amble)

    les races qui ont peu bougé :
    - merens, fjords, et autres poneys rustiques (highland)

    après, les races appréciées au Ma :
    - ibérique, oui mais la race a drolement chagé, comme tu dis...
    - arabe, dsl de penser ça mais en france les arabes sont déjà de grands chevaux de sport... Les chevaux élevés avec rien (autour du sahara) font à peine 1m45 pour les plus grands... C'est des petites crevettes (avec ça, infagtigables)
    En 1860 la cavalerie de l'armée autorisait une taille spéciale, moindre que les autres chevaux, pour les "arabes sahariens" à 1m42 mini... Car ces chevaux étaient hyper endurants et de vrais guerriers même avec leur taille un peu "ridicule"

    L'akkal n'est pas arabe mais plutot turkmène ?

    En France on avait les béarnais,
    les auvergnats (race en voie de reconstitution)
    les Limousins enviés de partout Smile, malheureusement ils ont disparu Sad

    SDE

    Messages : 46
    Date d'inscription : 30/11/2008

    Re: Les chevaux du moyen age

    Message  SDE le Dim 11 Jan - 20:44

    Et il y avais beaucoup de "bidets" pour le cavalier lambda, de tte façon, vu les conditions d'élevage de l'époque, les chevaux n'étaient pas nourris de manière aussi optimale que de nos jours, souvent, la jumenterie était en liberté dans les bois, et on prélevait dedans quand on ena vait besoin.

    Comme les actuels poneys landais, pottock, ...

    Contenu sponsorisé

    Re: Les chevaux du moyen age

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 22 Sep - 7:30